La volatilité à court terme par rapport à la prévisibilité à long terme

À partir de nos discussions sur le caractère aléatoire, l’indépendance des événements et l’avantage de la maison, nous avons conclu que ces facteurs auront pour effet d’assurer la rentabilité à long terme de l’établissement de jeu. Mais il est toujours possible de gagner un pari donné. En effet, les exploitants d’établissement de jeu savent qu’à courte échéance, un joueur peut en sortir gagnant (la volatilité à court terme). Toutefois, si le joueur poursuit ses activités de jeu, il devient plus en plus probable que les résultats globaux (cumulatifs) seront défavorables (la prévisibilité à long terme).Examine le tableau ci-dessous, qui montre les probabilités de se retrouver au-dessous ou au-dessus du seuil de rentabilité au moment de miser sur la case rouge ou noire au jeu de roulette (roue de roulette à un zéro) :

Image

Comme tu peux le constater, certains joueurs pourraient se retrouver au-dessus du seuil de rentabilité après 1 ou même 100 tours de roue (ce qui équivaut à environ deux ou trois heures de jeu). Après 1 000 tours de roue, moins de 20 % des joueurs seraient encore au-dessus du seuil de rentabilité; après 10 000 tours de roue, ce pourcentage baisserait à moins de 1 %.

La volatilité à court terme signifie que tu cours la chance de gagner le prochain pari. Par contre, si l’on se base sur la prévisibilité à long terme, tu auras presque certainement perdu de l’argent à la longue.

Il est difficile pour la plupart des joueurs d’envisager à long terme les résultats de leurs activités de jeu – la plupart des personnes s’intéressent plutôt à leurs résultats dans l’immédiat. Voilà l’une des raisons qui justifient la tenue d’un registre de tes activités de jeu à longue échéance. Cela te permettra de jeter un regard rétrospectif sur le temps et l’argent que tu auras consacrés aux jeux de hasard et de décider si la volonté existe de poursuivre cette activité.

Loi des grands nombres

La prévisibilité à long terme est intimement liée à un concept mathématique appelé « Loi des grands nombres ». Aux jeux de hasard, ce terme signifie essentiellement qu’à la longue, tes résultats réels globaux (cumulatifs) auront tendance à se rapprocher des résultats moyens à long terme pour le jeu concerné. Par exemple, malgré le caractère aléatoire du tirage au sort et de l’indépendance du résultat d’un tirage au sort par rapport à l’ensemble des résultats précédents, une partie de pile ou face disputée de façon continue sur une période de quelques jours aura tendance à donner les mêmes résultats, soit 50 % face, 50 % pile.

Back to Top